JEUX FLORAUX AZURÉENS 


Concours de poésie dont les frais d'inscription financent les projets humanitaires de Poètes sans frontières -  PSF / revue l´Étrave, en collaboration avec le  Secours Populaire Français. (Actuellement, aide aux étudiants français en situation de précarité)

Les lauréats des différents concours régionaux 
sont sélectionnés pour :
 LES JEUX FLORAUX DE FRANCE  
 - 1er prix = l'édition d'un recueil 
aux éditions La Nouvelle Pléiade

 
Contact pour informations, règlement concours et fiche d'inscription
[email protected]
 
Déléguée régionale 
JEUX FLORAUX AZURÉENS
Nathalie Lauro - Présidente Luna Rossa


GRAND CONCOURS INTERNATIONAL
DE POÉSIE ARTHUR RIMBAUD
  

Poésie du point du jour organise en partenariat avec l’Association des Membres des Palmes Académiques, le Lions Club International, le club Paris-Sologne, Rencontres Européennes-Europoésie,  la Société des Poètes et Artistes de France, les Poètes de l’Amitié-Poètes sans Frontières, la Société des Poètes Français, les éditions Acala, le Monde de  Poetika, la revue Traversées, l’Association Poétique Luna Rossa, l’Association des Écrivains et Artistes Paysans, le Salon des Poètes de Lyon, Art et Poésie de Touraine, les Lettres et Arts Septimaniens, la Renaissance Française des Arts et des Lettres, l’Académie des Sciences, des Arts et des Belles Lettres de Mâcon, la SAPF, la Ronde Poétique, Académie de Villefranche sur Saône et du Beaujolais et l’Académie Renée Vivien  le prix International Arthur Rimbaud, avec une double ambition : 


- Donner encore plus de sens à la création poétique en mettant en valeur le talent de poètes reconnus par tous 
à travers ce prix
- Recueillir des fonds en faveur d’œuvres caritatives

**********

La remise des prix aura lieu fin Novembre 2022, 
lors d’un dîner de Gala au Sénat - Paris

Poèmes des Lauréats 2022 

 

Grand Prix du Jury
Daniel Augendre


AMSTERDAM

Les eaux calmes
Des canaux d’AMSTERDAM
- Frangés d’esquifs oisifs
Et mouchetés de mouettes -
Reflètent, sur leurs eaux glauques,
Les ocres édulcorés de la brique
Des façades alignées.
 
Ici et là, des oies doucement criaillent,
Éclaboussant de leur blancheur nivale
Les berges herbeuses, et parfois fleuries,
Où des canards sauvages somnolent, en songerie.
 
Des cygnes, impavides et impériaux,
Méprisant la plèbe des poules d’eau,
Griffent, de leur sillage, le glacis liquide
Qui, turgide, cicatrise aussitôt.
 
Les talus s’hérissent de bicyclettes sereines,
Rangées comme les dents géantes d’un peigne,
En attente de besogner, silencieuses et empressées.
 
Émouvante AMSTERDAM,
Ton âme, en filigrane
Plane, sur l’eau calme
De tes canaux.



1er Prix Poésie Classique / Néo-Classique
 Laura Serio


LA ROSE
 
La rose colorée s’abreuve de soleil,
Exhale un doux parfum, se pare de vermeil.
« Je rayonne au printemps, c’est ainsi ! », 
pense-t-elle,                                                             
« Et tout l’été durant, je suis bien la plus belle.
 
J’aime sentir l’amour, l’abeille nue sur moi
Car je sais bien qu’un jour, l’emportera la loi.
J’avance lentement, j’approche vers mon heure,
En paix, sereinement, avant que je ne meure.
 
Je connais la saveur de la pluie d’un ciel clair,
Mais ne connaîtrai pas celle d’un blanc hiver.
Pour moi vivre est un jeu, cela j’en suis certaine,
Où le temps se traverse en magnifique aubaine.
 
Je me laisse bercer, je ne m’accroche pas,
Bientôt je ne serai, j’irai vers le trépas ;
Lorsque j’aurai flétri, se poursuivra la vie,
Je serai dans les cœurs toujours épanouie. »



1er Prix Poésie Libre
 Laure Ferroud Plattet


MOMENTS ENIVRANTS
 
Envoûtés par un parfum, 
L’espace d'une fleur, 
Une envolée, lancéolée, rosettes étalées, 
Un instant de bonheur. 
Quand on part dans l’air du tendre, 
Comme s’abandonnant de l’amour à l’extase, 
Ce moment fort, doux et éphémère, 
Caresse duvet de pissenlits 
Union de tous les sens, 
Musique entêtante, 
Des nappes d’odeurs, capiteuses, 
Montant à la tête, 
Nous enveloppent. 
Le vent me pousse dans tes bras, 
Ils sont ma robe la plus jolie, 
Tu me souffles des mots dans le cou, 
Un parfum tendre et fou, 
De l’eau de lune sur ma peau, 
Comme des plumes, 
M’habillent d’un halo, 
Et, chavirés, 
Comme sur un nuage de pétales nacrées, 
Nous trouvons enfin l’osmose, la joie et la volupté. 

Pour découvrir les autres poèmes du concours des Jeux Floraux Azuréens 2022, n'hésitez pas à vous procurer le recueil (voir lien ci-contre).
Comme pour les frais d'inscription, les bénéfices sont versés à Poètes sans frontières -  PSF / revue l´Étrave